Indemnités des députés non réelus revues à la hausse ?

 

Thursday 29 March 2007     |      Politique     |      Email    |      Print

Indemnités des députés non réelus revues à la hausse ?

nullL’information sur la nouvelle indemnité “chômage” des députés a d’abord été révélée par “Le Canard Enchaîné” du 7 fevrier 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre le 1er mars 2007. Curieusement à part ces deux medias, silence du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement toujours prompts à dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison…).

Si cette information se révèle être exacte (En tous les cas aucun démenti n’a, à ce jour, été opposé du côté des députés… ) le site officiel de l’Assemblée Générale n’a pas été remis à jour et affiche à ce jour une information assez floue : « à l’instar du système prévu pour les anciens ministres, les anciens députés non réélus aux élections générales peuvent prétendre jusqu’à l’expiration du sixième mois qui suit la fin de la législature à une allocation d’aide au retour à l’emploi qui leur assure, compte tenu des rémunérations d’activité ou de retraites qu’ils perçoivent par ailleurs, un revenu brut mensuel égal à l’indemnité parlementaire de base. Cette allocation est ensuite réduite progressivement».

Ainsi les députés non réelus touchent six mois d’indemités, comme auparavant, auquels sont ajoutés plusieurs mois (combien ? 60 comme l’affirme le Canard Enchaîné ?) d’indémnités dégressives. Mais aucune information précise n’est apportée .